Trek sur les hauts plateaux du centre de l'Islande

01/07/07 bain de minuit et cascades

Fin jour 11- Arrivée à la source chaude de Laugarfell. Vraiment bien bien (trop?) avancé. Un refuge à côté. J'y passerai la nuit après avoir massacré les mouches bleues.

 

La source. Une piscine ronde de 3m de diamètre aménagée. Le Snaefell en toile de fond et des prés autour. Pas le plus bel endroit que j'ai vu, mais une source chaude, et ça, ça n'a pas de prix comme dirait l'autre. J'attendrai minuit pour me baigner.

Minuit, à poil, vite, plouf, waouh!!!

 

Contexte extraordinaire. seul en pleine nature, soleil de minuit, belle vue. une eau tiède (30°C environ). Faut trouver les points chauds qui sortent du fond, mais pas trop près, c'est bouillant.

Pourtant un peu déçu, pas une très grande sensation. Que je suis con. Quand j'y pense, une des 3 nanas qui m'a pris en stop au dernier passage semblait emballée par ce bain de minuit, pas foutu de faire la proposition. Un acte manqué. De toute façon, craspouille comme je commence à l'être, je n'aurais pas été à l'aise.En plus une binouse achetée pour la déguster dans la piscine (le champagne du pauvre). Me suis gouré, c'est de l'extrait de malt. Immonde. Et le fond de la piscine couvert d'une fine pellicule de boue très légère qui se soulève à la moindre ondulation de l'eau. Tu ressors dans un air à 10°C sous le petit vent local (c'est à dire à décorner un charolais), tapissé de boue comme une africaine couverte de héné.

 

C'est génial, mais je m'attendais à l'extase. Ce n'est pas le cas. Juste génial et c'est déjà pas mal.

 

Bon, dodo.

 

 

01/07/07

Finalement en avance sur le programme. Objectif nouveau, mon plan b puisque plusieurs jours d'avance. Remonter la Jokulsa à Flotjsdal puis redescendre sur le Lonsoraefi (j'en ai des projets). Me vient une citation de Gamelin en tête (je sais pas si c'est un bon mentor avec la branlée qu'il a pris en 40): "Il vaut mieux bien mener un mauvais plan que mal en diriger un excellent". L'impression que je me disperse sur mon parcours avec un itinéraire de plus en plus vague, sans objectif clairement défini. Mais bon, à chaque jour suffit sa peine.

Descente sur la Jokulsa donc à travers champs, pas aussi simple que je le pensais, terrain plus que souple, très humide, l'impression de marcher sur la neige, aucun sentier.

La Jokulsa. Dingue, comme l'autre- eau grise, une gorge profonde mais plus étroite et des cascades d'une beauté...Kirkjufoss-Hangagrifoss-Eyjabakkafoss. Malheureusement un barrage en construction pour extraire de l'aluminum. Vraiment dommage, c'est si beau. Le Snaefell en toile de fond et l'immensité du Vatnajokull. Il y a tellement de cascades que celles qui font moins de 10m n'ont pas de nom. Je ressemble à un japonais avec mon appareil photo sur les Champs Elysées. Je mitraille à tout va.

Kirkjufoss: ma préférée

Hangagrifoss

Eyjabakkafoss. Malheureusement sur la mauvaise rive pour la contempler dans son ampleur

Les anonymes

 

Quelle journée!!! La force de l'eau, sa vitesse, sa couleur. le bruit. Un vacarme permanent. Je suis plus impressionné encore que par la Jokulsa à Fjollum. Au plus près de l'eau. Le débit a l'air plus important aussi.

Mais bon c'est pas tout. Pour rallier le Lonsoraefi et ses montagnes, faut traverser la Jokulsa. Il y a un gué indiqué sur la carte, un peu en amont d'Eyjabakkafoss et ses 30m de haut.

Pas de courant apparamment, 100m de large et le bruit de la cascade vraiment pas loin et un panneau à l'emplacement du gué: "varud" en islandais je sais que ca veut dire danger et confirmation en anglais: dangerous ford. Ford ca doit vouloir dire gué. C'est bête un cable passe au dessus de la rivière à 3-4 m de haut, sans doute une tyrolienne pour faire passer du matos d'une rive à l'autre. Si j'avais eu une corde, je m'y serais accroché. Là, même pas j'y pense, c'est trop dangereux. A mon avis plus d'un mètre d'eau. Autre solution, repartir contourner le Snaefell dont je suis au pied maintenant-juste 20km-monter le glacier Eyjabakkajokull et le traverser dans sa largeur sur 10 petits km sans crampons ni piolet. ouais, bien sûr!!! Le Lonsoraefi ce sera pour une autre fois. Demi tour donc et comme back jusqu'à la route. Long, très long à travers champs dans les marécages. Marre du quartier. Envie de voir autre chose.

Et trop chaud ici, j'ai pris un coup de soleil. Quand je pense qu'il neigeait il y a deux jours. On ne se rend pas compte avec le vent et la fraicheur, mais le soleil cogne autant qu'à Nice et en plus 24h sur 24.

Arrivée au refuge des sources. Me regarde dans la glace. Je comprends pourquoi j'ai la tronche en feu, tout rouge et des tâches de soleil plein le nez et le front. Chose qui ne m'est jamais arrivée sur les bords de la Méditérranée. Ptain!!! J'étais prévenu pourtant!

Ouah!!! pourtant, quelle belle journée! Plaisir absolu, le pied.


Publié à 06:55 , le 13/12/2007,
Mots clefs :

{ Lien }


{ Page précédente } { Page 12 sur 18 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?




«  Juillet 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 


Mots clés
reykjavik


Menu

http://www.voyage-islande.fr
http://www.isafold.de/
http://http://www.hot-springs.org/
http://voyageenislande.free.fr/
http://bsi.is/index_en.html
http://pagesperso-orange.fr/saga.gilabert/

Rubriques

News : Visitez Film streaming gratuit sans limite pour regarder d'autres Voir film en streaming vf gratuit sur vk.com, Netu.tv et Youwatch.org

Derniers articles

avant-propos, généralités, après propos...bon, en gros, fourre tout
21/06/07 le grand départ...enfin
22/06/07 l'art du stop
23/06/07 indécision
24/06/07 le vrai grand départ
25/06/07 jour de fête nationale en moustiquie
26/06/07 le désert, walking on the wild side
27/06/07 le mordor
28/06/07 attendre... et soudain
29/06/07 le sentier martel
30/06/07 le sentier vidal et la croisée des chemins
01/07/07 bain de minuit et cascades
02/07/07 the bad choice de la facilité
03/07/07 la plage en gore-tex, c'est sympa aussi
04/07/07 vroum vroum
05/07/07 encore plus vroum vroum que hier
06/07/07 les oiseaux
07/07/07 tiens, une date curieuse

Amis

sandy