Trek sur les hauts plateaux du centre de l'Islande

avant-propos, généralités, après propos...bon, en gros, fourre tout


Annuaire des carnets de voyage - Uniterre

Mes-voyages.com: voyage et Vidéos

pour mon voyage en islande en 2008, à pied entre kerlingarfjöll et Askja: http://halendid.uniterre.com

celui de 2009 est en cours d'écriture: http://bigfoot.over-blog.org

Pourquoi un voyage en islande?

Une passion d'ado, les volcans, les cascades découvertes en feuilletant GEO.

La passion de la marche et de la montagne aussi.

 

L'occasion aujourd'hui d'allier les deux.

Sur ce site, je ne parlerai pas généralités, histoire, économie ou facilités. Je ne me suis pas assez penché sur la question.

 

Juste mes impressions quotidiennes, tout seul avec mon gros sac à dos les deux premières semaines, puis derrière le volant à la poursuite de je ne sais quoi.

 

Premier voyage d'une longue série je crois, tellement j'ai aimé malgré les quelques difficultés rencontrées.

 

Mon projet était de rallier à pied Myvatn à Egilstadir via le volcan Askja et passer au nord du Snaefell. Puis à Egilsstadir en fonction du temps dispo restant louer une voiture ou prendre le bus pour revenir tranquillement sur Reykjavik.

 

Les chutes de neige auront eu raison de mon courage (je déteste la neige). Pourquoi l'islande alors, me direz vous et pas les dunes de sable de Tunisie? Et bien parce que... je ne suis plus à une contradiction près.

 

L'orientation ne m'aura jamais posé problème. Quelques sentiers très bien balisés avec des piquets en bois comme la montée à l'Askja depuis le refuge de Dyngjufell ou le long de la Jokulsa à Fjollum d'Asbyrgi à Dettifos. D'autres absolument pas marqués tels que la traversées de l'Odadahraun ou la Jokulsa à Flojtsdal (fabuleux). Il n'y a pas de règle, mais les régions traversées sont simples pour se repérer, puisque assez plates. Il me suffisait de repérer un point à l'horizon et de me diriger vers lui (je faisais un point gps toutes les 4 heures pour le cas où un repli dans le brouillard aurait été nécessaire).

 

Le climat est éprouvant. J'ai trouvé que l'on se fatiguait plus qu'ailleurs. Beaucoup d'humidité, un vent permanent. Des variations de températures assez surprenantes. Je suis passé de la neige à la canicule en deux jours (canicule, tout est relatif).

Quelque part mon renoncement salvateur à Askja, car je me suis aperçu par la suite que les pistes ont été transformées en routes pour les besoins de la construction du barrage de Karanjukar. Beaucoup de circulation, de camions, la F910 est la meilleure route du pays de Egilsstadir au pied du barrage (meilleure que la n°1).

 

Dernier point. Les moucherons de Myvatn. On lit ça et là qu'ils sont agaçants, sans plus. Beaucoup d'auteurs racontent dans leurs récits qu'ils n'en ont pas vu. Moi oui. C'est un fléau, les sauterelles de l'ancien testament. Quand je me suis relu, je me suis dit que l'on allait penser que j'exagérais quand même un peu. Non. Je peux même parler de tourment. C'est insupportable, abominable. A pousser au suicide au bout de trois jours. Il faut souhaiter quand on est à Myvatn un très gros mauvais temps pour qu'ils se planquent. Un islandais m'a expliqué qu'il y avait deux époques importantes pour les moucherons: juin et début août qui correspondent à l'éclosion des oeufs de moucherons (deux générations par an).

 

Enfin, déjà l'an prochain le projet de rallier Langmannalaugar et Askja via Vonaskard. Et cette fois le stop ne viendra pas à mon secours puisque pas de routes, juste des interrogations encore concernant certains passages, comme le gué de la Tungnaa à Jokulheimar ou l'état de la piste qui longe le Vatnajokull au mois de juin. Mais sans petites galères ou interrogations, ça aurait moins de charme.

Les billets déjà réservés. J'en parle car on ne cesse de lire que les billets sont chers. En farfouillant des heures sur internet dans la masse des compagnies aériennes et des aéroports, j'ai dégotté un A/R Nice Reykjavik à 350 euros.

L'aller via Oslo avec Sterling, puis pour Reykjavik avec Icelandair.

Le retour via Londres stansted avec Iceland express puis Easy jet.

 

Mais bon, c'est dans 6 mois. en attendant, voici le récit de mes folles aventures.

N'hésitez pas à me poser toutes les questions qui vous passent à l'esprit sur le livre d'or. J'essaierai de vous aider pour le mieux.

 

Bonjour à Doris et à Stefan, au plaisir de se recroiser un jour dans le désert.

Bonjour à Philip et Natacha, au plaisir de trinquer sous la tente à nouveau.

Bonjour à Valérie et Jean-Jacques (www.radionini.com (une page consacrée à l'Islande)). J'envisage de faire un peu de stop au mois d'août l'an prochain entre Saverdun et Boulogne-sur-Gesse. je compte sur vous pour ne pas rester trop longtemps en carafe sur le bord de la route.

Bonsoir Fabienne. A très vite. Je pense à toi.

 

Mes 17 jours...

 

 



Publié à 11:21 , le 15/12/2007,
Mots clefs :

{ Lien }

{ Page précédente } { Page 1 sur 18 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?




«  Août 2016  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Mots clés
reykjavik


Menu

http://www.voyage-islande.fr
http://www.isafold.de/
http://http://www.hot-springs.org/
http://voyageenislande.free.fr/
http://bsi.is/index_en.html
http://pagesperso-orange.fr/saga.gilabert/

Rubriques

News : Visitez Film streaming gratuit sans limite pour regarder d'autres Voir film en streaming vf gratuit sur vk.com, Netu.tv et Youwatch.org

Derniers articles

avant-propos, généralités, après propos...bon, en gros, fourre tout
21/06/07 le grand départ...enfin
22/06/07 l'art du stop
23/06/07 indécision
24/06/07 le vrai grand départ
25/06/07 jour de fête nationale en moustiquie
26/06/07 le désert, walking on the wild side
27/06/07 le mordor
28/06/07 attendre... et soudain
29/06/07 le sentier martel
30/06/07 le sentier vidal et la croisée des chemins
01/07/07 bain de minuit et cascades
02/07/07 the bad choice de la facilité
03/07/07 la plage en gore-tex, c'est sympa aussi
04/07/07 vroum vroum
05/07/07 encore plus vroum vroum que hier
06/07/07 les oiseaux
07/07/07 tiens, une date curieuse

Amis

sandy